150 logements collectifs et étudiants

GENNEVILLIERS (92)
FICHE TECHNIQUE :

CLIENT : FRANCE HABITATION

MOE : Vous Êtes Ici Architecte mandataire

  • SICRA Entreprise Générale
    SAP Paysagiste
    BET TCE BJ
    BET Acoustique Montloise

PROGRAMME : 150 logements collectifs et étudiants dont :

  • – 50 logements familiaux
    – 100 logements étudiants
  • – Commerces
  • – Parking enterré

CALENDRIER : Concours 2017

COUT : 9,2 M € HT

SURFACES : 7095 m² SDP

SPECIFICITES : Toitures terrasses végétalisées

  • Toitures terrasses habitées
  • Projet développé en BIM

La parcelle fait le lien entre une ambiance urbaine, minérale et ouverte aux véhicules motorisés, et une autre végétale, dévolue aux circulations douces. Notre projet architectural est compact, avec une emprise au sol minimale des constructions et le dégagement d’un espace paysager protégé du bruit. Il tend à dévoiler le vide plutôt que de le contenir.

Le programme est découpé en 3 entités (1 résidence étudiante et 2 logements) répartis en 4 « plots » traversés de failles urbaines assurant leur non-contigüité. Ces venelles privatives relient les rues et avenues adjacentes, rythment verticalement le volume global et assurent un rôle structurant de l’ensemble.

Les plots sont disposés et façonnés selon la course de soleil, pour éclairer au mieux les logements, dégager les vues et éviter les effets de masque.

Les plis de façades offrent un plus grand nombre d’orientations et d’échappées visuelles. Par un jeu de plans inclinés, tous les halls sont au-dessus de la cote de casier et le linéaire de vitrines commerçantes est maximisé.

La résidence étudiante est habillée de briquettes de 2 nuances de rouge. La structure porteuse est tramée et lisible, telle une ruche. La typologie des trois remplissages (baies horizontales et verticales, plein) vise à dynamiser la façade.
Les logements familiaux sont habillés de briquettes aux teintes grises pour un plot, d’enduit blanc pour l’autre. Les espaces extérieurs sont traités en loggia et en creux, à l’intérieur du volume ; les éléments techniques sont cachés par les acrotères et les toitures-terrasses traitées en toitures végétalisées.

Ainsi mis en scène, l’îlot est ouvert et interagit avec la ville et son environnement.



 Précédent  Tous les projets Suivant